Logo DAV
Logo OEAV
Logo AVS
1 Monat gratis Pro testen Community
Sprache auswählen
Start Touren Randonnée famille : découverte de Chatou
Tour hierher planen Tour kopieren
Wanderung empfohlene Tour

Randonnée famille : découverte de Chatou

Wanderung · Chatou
Verantwortlich für diesen Inhalt
OTI Saint Germain Boucles de Seine Verifizierter Partner  Explorers Choice 
  • Chatou, découverte de l'île des Impressionnistes
    / Chatou, découverte de l'île des Impressionnistes
    Foto: OTI Saint Germain Boucles de Seine
  • / Maison Fournaise, balade découverte de Chatou
    Foto: OTI Saint Germain Boucles de Seine
  • / Maison Levanneur Chatou
    Foto: OTI Saint Germain Boucles de Seine
  • / Barrage de Chatou
    Foto: OTI Saint Germain Boucles de Seine
  • / Découverte des personnages et de l'histoire de la ville de Chatou
    Foto: OTI Saint Germain Boucles de Seine
m 35 30 25 5 4 3 2 1 km
Cette balade vous fera découvrir le centre-ville de Chatou et sa célèbre île des Impressionnistes avec le hameau Fournaise.
leicht
Strecke 5,2 km
1:15 h
12 hm
12 hm

Ce parcours se fait en famille, il n'y a pas de difficultés particulières.

Pour rendre votre balade plus ludique, l'Office de Tourisme Intercommunal propose un parcours jeux pour les enfants à partir de 7 ans.

 

Schwierigkeit
leicht
Technik
Kondition
Erlebnis
Landschaft
Höchster Punkt
37 m
Tiefster Punkt
25 m
Beste Jahreszeit
Jan
Feb
Mär
Apr
Mai
Jun
Jul
Aug
Sep
Okt
Nov
Dez

Sicherheitshinweise

En cas d'urgence, contacter le 112

Weitere Infos und Links

Pour plus d'information, visitez notre site internet

Start

gare RER de Chatou-Croissy (33 m)
Koordinaten:
DD
48.885178, 2.154415
GMS
48°53'06.6"N 2°09'15.9"E
UTM
31U 438009 5415036
w3w 
///steil.engste.sperrt

Ziel

gare RER de Chatou-Croissy

Wegbeschreibung

  • Départ de la gare RER  de Chatou-Croissy-sur-Seine

Depuis la place de la Gare, prendre le souterrain qui passe sous les voies de chemin de fer. A la sortie de ce passage prendre à gauche l’avenue Aristide Briand et rejoindre l’avenue des Tilleuls. Prendre sur la gauche l’avenue des Tilleuls en direction du pont de chemin de fer.

  • Musée du soufisme :

Le musée du soufisme est installé au rez-de-chaussée de l’un des hôtels particuliers de cette rue depuis 2019. Son objectif est de faire découvrir cette tendance spirituelle méconnue au public français à travers un parcours muséographique mêlant présentations historiques et objets d’art.

  • Rejoindre la passerelle qui longe les voies de chemin de fer et traverser la Seine en direction de l’île des Impressionnistes.

Descendre les escaliers puis traverser le mail des Impressionnistes en direction du parc où quelques tables de pique-nique et aires de jeux raviront les plus jeunes.

L’île des Impressionnistes se situe entre Chatou (à laquelle l’île est rattachée administrativement) et Rueil-Malmaison, elle fait partie d’un chapelet d’îles créé à l’origine pour la Machine de Marly, construite en aval. Cette partie de l’île accueille un parc et des installations sportives, elle est connue aussi pour accueillir deux fois par an la célèbre Foire à la Brocante, salon des antiquaires renommé, mais aussi plusieurs festivals de musique. 

  • Longer la Seine. 

Au bout de l’île, remonter de l’autre côté (côté Rueil-Malmaison), après avoir passé le poney-club vous découvrirez une reproduction d’un tableau de Pierre-Auguste Renoir : “le pont de chemin de fer à Chatou”, peint en 1881. Cette reproduction fait partie d’un parcours, “le chemin des impressionnistes” qui permet de suivre, sur 8 communes, une trentaine de reproductions de tableaux des peintres impressionnistes. Au cours de cette balade vous en croiserez quelques-unes.

C’est grâce à ce pont, construit en 1837, que l’île des Impressionnistes fut rendue célèbre. En effet la ligne de chemin de fer qui reliait Paris Saint-Lazare au Pecq s’arrêtait également à Chatou et permettait aux parisiens avides de plein air de venir facilement profiter des bords de Seine !

  • Passer sous le pont et rejoindre le Hameau Fournaise.

Le hameau Fournaise est formé de plusieurs bâtiments dont la Maison Fournaise qui abrite un musée et un restaurant, la maison Levanneur qui accueille une galerie d’art contemporain et le Bureau d’Information Touristique situé au rez-de-chaussée. La gare d’eau abrite, quant à elle, un restaurant à l’étage et en dessous l’atelier et les hangars à bateaux de l’association Sequana.

Prenez le temps de découvrir ces lieux qui furent très festifs et renommés au 19ème siècle où de nombreux artistes venaient profiter des attraits de la Seine. Les fresques murales de la maison fournaise évoquent notamment l’ancienne guinguette où le restaurant était tenu par la mère Fournaise et sa fille, le célèbre Déjeuner des canotiers de Renoir dont vous verrez la reproduction évoque d’ailleurs cette joyeuse atmosphère. 

Le musée Fournaise qui se situe à l’intérieur de ce bâtiment vous propose une expérience immersive où grâce à Renoir, en personne, vous pouvez découvrir l’histoire de ces lieux.

Face au restaurant se trouvait la gare d’eau, un imposant bâtiment de bois où le père Fournaise réparait, louait, des embarcations que les parisiens s’empressaient de “jeter” à l’eau pour s’adonner à un loisir très prisé à l’époque : le canotage.

  • Continuer cette balade en se dirigeant vers la rampe d’accès menant sur le pont de Chatou.

Traverser la Seine, à hauteur de l’église un passage piéton permet de traverser cette route pour rejoindre le square Réalier Dumas. 

  • L’église Notre Dame de l’Assomption est bâtie sur les fondements d’une ancienne église érigée en bois au 11ème siècle, le clocher est le témoignage le plus ancien, il date du 12ème siècle.

Traverser le parc Réalier Dumas pour rejoindre les bords de Seine. Maurice Réalier-Dumas (1860-1928) fut un peintre renommé dans le style Art Nouveau. Il eut pour amante Alphonsine Fournaise, ancien modèle de Renoir. 

Prendre à gauche le quai de l’Amiral Mouchez puis à gauche la rue du Port.

  • Prendre à droite la rue du Docteur Rochefort

Au N°12 le bâtiment qu’on aperçoit servait de communs à l’ancien château de Bertin.

Henri-Léonard-Jean-Baptiste Bertin, était ministre sous le Roi Louis XV et à nouveau sous Louis XVI. A Chatou, Bertin se fit bâtir une résidence digne d’un ministre d’Etat pour laquelle il fit appel à la grande star de l’époque, Jacques-Germain Soufflot. Le parc de cette vaste propriété compte un grand nombre de statues et décorations, dont six en provenance du château de Versailles -donations du Roi Louis XV-, des chinoiseries et un nymphée, construit par Soufflot, qui reçoit l’eau des étangs du domaine seigneurial.

  • Continuer sur l’avenue du château de Bertin.

Derrière ces constructions se cache le Nymphée de Soufflot qu’on ne peut malheureusement pas visiter. Le Nymphée a depuis toujours inspiré les poètes et les artistes, car il incarne une fontaine sacrée, lieu d’habitation et d’union des nymphes, la fraîcheur de ces eaux leur offre la jeunesse éternelle. Celui-ci faisait partie de la propriété de Bertin, il a été classé monument historique le 4 juin 1952. C’est l'un des rares Nymphées encore existants en France.

  • Continuer sur la droite puis prendre à droite le passage Esther Lacroix qui mène au quai du Nymphée. D’ici on peut voir le barrage de Chatou.

Le premier barrage de Chatou fut construit en 1927, sa mission était notamment de maintenir le niveau d’eau constant jusqu’au barrage de Suresnes pour la navigation fluviale.

80 ans plus tard, le vieillissement du béton, l’érosion des fonds et l’usure des pièces mécaniques conduisirent Voies navigables de France (VNF) à  le remplacer. Le barrage actuel est l'œuvre de l’architecte Luc Weizmann, il fut mis en place en 2014. 

  • Revenir sur le passage Esther Lacroix et continuer sur l’avenue Adrien Moisant 

L’Hôtel de Ville de Chatou fut construit en 1730 à l’emplacement d’une ancienne maison de campagne, cette demeure connut plusieurs propriétaires dont de 1769 à 1772 le célèbre danseur franco-italien Gaëtan Vestris (1729-1808), danseur seul de l’Opéra dont il fut le maître de ballet de 1770 à 1775. puis Camille Périer, polytechnicien, en 1829. 

Au numéro 7 de la Place Général de Gaulle vivait jadis la famille de Louis-Charlemagne Derain, crémier-glacier au numéro 87 de la rue de Saint-Germain (aujourd’hui avenue Foch). Le fils André, qui naquit à Chatou même, devint avec son ami Maurice de Vlaminck, l’inventeur du fauvisme.

Contourner ces bâtiments par la gauche pour rejoindre le souterrain qui passe sous l’avenue du Maréchal Foch.

Sur la rue du Général Colin prendre à droite puis à gauche l’avenue d’Aligre, arrivé sur la place Maurice Berteau prendre à gauche puis à droite, longer les commerces pour revenir sur la place de la Gare.

Hinweis


alle Hinweise zu Schutzgebieten

Parken

Parking à proximité du BIT de Chatou - Parking gratuit

Koordinaten

DD
48.885178, 2.154415
GMS
48°53'06.6"N 2°09'15.9"E
UTM
31U 438009 5415036
w3w 
///steil.engste.sperrt
Anreise mit der Bahn, dem Auto, zu Fuß oder mit dem Rad

Ausrüstung

Chaussures de marche

Fragen & Antworten

Stelle die erste Frage

Hier kannst du gezielt Fragen an den Autor stellen.


Bewertungen

Verfasse die erste Bewertung

Gib die erste Bewertung ab und hilf damit anderen.


Fotos von anderen


Schwierigkeit
leicht
Strecke
5,2 km
Dauer
1:15 h
Aufstieg
12 hm
Abstieg
12 hm
Rundtour aussichtsreich familienfreundlich kulturell / historisch botanische Highlights kinderwagengerecht hundefreundlich

Statistik

  • Meine Karte
  • Inhalte
  • Bilder einblenden Bilder ausblenden
Funktionen
2D 3D
Karten und Wege
Dauer : h
Strecke  km
Aufstieg  Hm
Abstieg  Hm
Höchster Punkt  Hm
Tiefster Punkt  Hm
Verschiebe die Pfeile, um den Ausschnitt zu ändern.