Logo DAV
Logo OEAV
Logo AVS
1 Monat gratis Pro testen Community
Sprache auswählen
Start Touren Balade dans le vieux village de Marly-le-Roi
Tour hierher planen Tour kopieren
Wanderung empfohlene Tour

Balade dans le vieux village de Marly-le-Roi

Wanderung · Marly-le-Roi
Verantwortlich für diesen Inhalt
OTI Saint Germain Boucles de Seine Verifizierter Partner  Explorers Choice 
  • La Grande Rue de Marly-le-Roi
    / La Grande Rue de Marly-le-Roi
    Foto: OTI Saint Germain Boucles de Seine
  • /
    Foto: OTI Saint Germain Boucles de Seine
  • /
    Foto: OTI Saint Germain Boucles de Seine
m 150 140 130 120 110 2,0 1,5 1,0 0,5 km
C'est une jolie balade qui vous attend dans les ruelles pavées et les maisons colorées de cette ville située entre Versailles et Saint-Germain-en-Laye. 
leicht
Strecke 2,4 km
0:40 h
46 hm
46 hm

Vous découvrirez son histoire impregnée de royauté puisque c'est ici que Louis XIV avait choisit de faire bâtir sa résidence champêtre et vous tomberez sous son charme comme l'ont été, quelques siècles auparavant, de nombreux artistes, peintres, écrivains...

C'est un parcours de 2,4 km que l'Office de Tourisme vous propose, à faire en famille ou à deux, et à compléter, pourquoi pas, d'une balade dans le parc de Marly ou d'une visite au Musée du domaine Royal de Marly.

Le village de Marly vous propose de nombreux restaurants et salon de thé mais aussi pour ceux qui souhaitent y prolonger leur venue, un hôtel trois étoiles, Le parc, situé au coeur du village.

Schwierigkeit
leicht
Technik
Kondition
Erlebnis
Landschaft
Höchster Punkt
149 m
Tiefster Punkt
115 m
Beste Jahreszeit
Jan
Feb
Mär
Apr
Mai
Jun
Jul
Aug
Sep
Okt
Nov
Dez

Sicherheitshinweise

En cas d'urgence, contacter le 112

Weitere Infos und Links

Si vous en êtes en famille, l'Office de Tourisme propose pour les plus jeunes un parcours ludique, à télécharger ici !

Start

Bureau d'Information Touristique, 2 avenue des Combattants 78160 Marly le Roi (123 m)
Koordinaten:
DD
48.865165, 2.096169
GMS
48°51'54.6"N 2°05'46.2"E
UTM
31U 433713 5412860
w3w 
///aufgabe.segelschiff.reife

Ziel

Bureau d'Information Touristique, 2 avenue des Combattants 78160 Marly le Roi

Wegbeschreibung

Grande Rue :

N°41 : Cette jolie propriété fut jusque dans les années 70 occupée par un hôtel-restaurant "Au Roi Soleil". Pierre Bourdan, ancien animateur de la France Libre à la radio de Londres, y séjournait loin de l’agitation parisienne. 

N°46 : A cet emplacement s’élevait autrefois l’Hôtel du Comte  de Toulouse (du nom du fils légitimé de Louis XIV et Madame de Montespan). Le bâtiment reconstruit au début du 19ème siècle aurait reçu plusieurs fois la visite de Talleyrand (homme politique et diplomate français). 

N°39 : Magasins des 17ème et 18ème siècles réaménagés. Entre la rue de Madame et l’avenue des Combattants s’étendaient magasins et pépinières royaux.

Rue Madame :

Cette rue évoque le souvenir de la princesse Palatine, seconde épouse de Philippe d’Orléans,  frère de Louis XIV. Elle appréciait les séjours à Marly.

N°6 : Dans cette maison fut arrêté en juillet 1926 Alexandre Stavisky, l'un des plus grands héros du 20ème siècle.

Place de la Vierge :

Appelée autrefois "carrefour d'en bas", elle était située près du coeur de Marly le Bourg. La statue de la Vierge rappelle le souvenir de Notre Dame du Bourg détruite à la fin du 17ème siècle. En face se situe l'ancienne maison des Pourvoyeurs du Roi qui était une dépendance du château.

A proximité, au N°5 de la rue Pasteur se trouve l'ancienne Maison de la blanchisserie du château, autre dépendance royale. Un lavoir y est encore conservé. Le lycée Louis de Broglie ouvre sur cette place, il a été construit en 1990 sur l'emplacement d'une propriété où vécut la grande tragédienne Rachel.

Place du général de Gaulle :

L’ancien cimetière de Marly le Bourg, entouré autrefois du Prieuré Saint Etienne, de l’église Notre Dame et de l’Hôtel Dieu occupait une partie de cette place. Quelques maisons anciennes la bordent dont une fut très longtemps un haut lieu de la gastronomie française : l’Auberge du Vieux Marly où son propriétaire André Guillot reçut de nombreuses personnalités. Face à l’hôtel de ville, une plaque émaillée reproduit un tableau d’Alfred Sisley, "Place du Chenil à Marly, effet de neige". Cette reproduction fait partie du "Chemin des Impressionnistes" qui s’étend sur huit communes de la boucle de la Seine.

Hôtel de Ville et parc du Chenil :

Durant ses séjours à Marly, Louis XIV chassait très souvent en forêt. Devenu seigneur de Marly le Bourg en 1693, il installa son chenil dans le parc de l’ancien hôtel seigneurial et le grand veneur, Monsieur de la Rochefoucauld, logeait dans le colombier réaménagé. Du 18 ème siècle, le bâtiment actuel a gardé sa structure générale, sa charpente et les mascarons de la façade. Acquis par la ville en 1966, les services administratifs y sont installés depuis 1988.

Hôtel Couvé :

Hôtel particulier du 18ème siècle avec balcon de fer forgé soutenu par des consoles, cartouches et mascarons. Il servit d’hôtel de ville de 1846 à 1988. Le bâtiment bas au fronton orné d’une horloge fut construit en 1894 pour abriter l’école de garçons.

Rue Champflour :

Au Moyen Age on montait de Marly le Bourg vers Marly le Chastel par cette rue alors appelée rue de l’Hôtel Dieu. 5 N° 1 bis : Maison "Champflour"

De la grande propriété construite pour une vieille famille marlychoise au 17 ème siècle ne restent que les communs. Restaurée et aménagée, la maison fut occupée par Alexandre Dumas fils de 1884 à sa mort, en 1895.

Place Charles Le Brun :

Au Moyen Age s’ouvrait au-dessus le "carrefour d’en haut". Le castrum de Marly le Chastel construit en 1087 pour les Montmorency, comportait donjon, colombier, geôle et était entouré d’une enceinte. Ravagé pendant la guerre de Cent Ans, il est en ruine dès le 15 ème siècle.

Rue de l'Eglise :

Eglise Saint-Vigor

Accolée au castrum, une première église dédiée à Saint-Vigor avait été construite au 11 ème siècle. Sur ordre royal elle fut remplacée par l’église actuelle consacrée en 1689, édifiée par Jules-Hardouin Mansart et Robert de Cotte. Eglise rurale, mais royale, elle est dédiée à Saint-Vigor et Saint-Etienne. Sa sobriété classique est remarquable. Entrée par le flanc gauche, face au presbytère.

A voir à l’intérieur : L’autel principal venant d’une ancienne chapelle du château de Versailles encadré de deux anges sculptés par Noël Jouvenet.

L’autel de la Vierge : Vierge à l’enfant de pierre par Robert Le Lorrain, 18 ème siècle. Au dessus de la porte de la sacristie, cloche de l’ancien prieuré Saint-Etienne datée de 1473.

Les fonts baptismaux proviennent en partie du mobilier d’origine et sont en marbre du Languedoc. Au-dessus, Vierge à l’enfant (ou Sainte-Françoise Romaine) attribuée à Pierre Mignard.

Les autels des transepts datent sans doute de la construction de l’église et sont dédiés à Saint-Louis et Saint-Thibaut, fils du seigneur de Marly et abbé des Vaux de Cernay.

Parmi les vitraux, exécutés à la fin du 19 ème siècle par Hirsch et Champigneulle, remarquez au transept est, à côté de l’autel, celui représentant Saint-Thibaut, recevant Saint-Louis et son épouse. Il leur offre un panier de onze fleurs de lys, symbolisant leurs onze futurs enfants. L’église fut richement dotée par Louis XIV qui y vint à plusieurs reprises assister à des offices ou des Te Deum. Des objets liturgiques et tableaux ont été déposés au Musée du domaine Royal de Marly.

Place Victorien Sardou :

Domaine du Verduron : au 17ème siècle c'était la propriété de Louis Blouin, 1er valet de chambre de Louis XIV. Largement transformée, elle fut acquise en 1863 par Victorien Sardou qui y fit bâtir une orangerie.

Château des Délices : construit aux 18 ème et 19 ème siècles, derrière l’église. Le domaine fut racheté en 1955 par le groupe Drouot aujourd’hui siège régional des Assurances Axa. Bel ensemble de verre qui s’intègre parfaitement dans le site.

Grande Rue :

Arête centrale du vieux village qui conduit à l’entrée du parc. Assez pentue (Louis XIV l’appelait la "montagne fort raide" et la fit paver en 1690), elle est bordée de maisons typiques formant un bel ensemble homogène. Aux 17 ème et 18 ème siècles vivaient ici vignerons, commerçants et artisans, personnel du château, mais aussi nobles, bourgeois et "polissons" venus jouer au "casino" du château.

A noter les toitures de vieilles tuiles, les lucarnes à la capucine, les petites niches des façades où étaient logés des saints protecteurs.

Rue Coysevox :

N°12 : Jolie maison rurale avec lucarne "à la capucine" permettant de rentrer le grain dans le grenier grâce à une poulie placée sous l’avancée de la toiture.

Grande Rue :

N°18 : Vieille maison à pans coupés et appuis de fenêtre de ferronnerie, escalier intérieur à balustre.

N°19/21 : Hôtel des 17 ème et 18 ème siècles d’ordonnance classique. N°23 : Dépendances de l’Hôtel du duc de Gèsvres, gouverneur de Paris, en pierre de taille, 18 ème siècle. Grande porte cochère avec mascaron, balconnet de bois, 19 ème siècle.

N°27 : Dans la cour, maison rurale typique à balcon et galerie couverte des 16 ème et 17 ème siècles.

N°52 : Maison à 3 mascarons et 2 oeils-de-boeuf (dépendances de l’Hôtel de Toulouse).

Hinweis


alle Hinweise zu Schutzgebieten

Parken

Parking à proximité du point de départ

Koordinaten

DD
48.865165, 2.096169
GMS
48°51'54.6"N 2°05'46.2"E
UTM
31U 433713 5412860
w3w 
///aufgabe.segelschiff.reife
Anreise mit der Bahn, dem Auto, zu Fuß oder mit dem Rad

Ausrüstung

  • Chaussures de marche

Fragen & Antworten

Stelle die erste Frage

Hier kannst du gezielt Fragen an den Autor stellen.


Bewertungen

Verfasse die erste Bewertung

Gib die erste Bewertung ab und hilf damit anderen.


Fotos von anderen


Schwierigkeit
leicht
Strecke
2,4 km
Dauer
0:40 h
Aufstieg
46 hm
Abstieg
46 hm
Rundtour aussichtsreich familienfreundlich kulturell / historisch

Statistik

  • Meine Karte
  • Inhalte
  • Bilder einblenden Bilder ausblenden
Funktionen
2D 3D
Karten und Wege
Dauer : h
Strecke  km
Aufstieg  Hm
Abstieg  Hm
Höchster Punkt  Hm
Tiefster Punkt  Hm
Verschiebe die Pfeile, um den Ausschnitt zu ändern.